Peste porcine africaine : deux nouveaux cas positifs

René COLLIN a reçu de nouvelles informations du Réseau de Surveillance Sanitaire de la Faune Sauvage en Wallonie sur l’état des lieux des analyses effectuées dans le cadre de la gestion de la peste porcine africaine.

A ce jour, 58 sangliers ont été prélevés dont 36 au sein du périmètre de 63.000 hectares. Au sein de celui-ci, deux sangliers supplémentaires ont été contrôlés positifs, ce qui porte le nombre de cas viropositifs à 20 depuis la détection du virus de la peste porcine africaine.

Par ailleurs , le Ministre confirme que le Gouvernement a approuvé, ce jeudi, le projet présenté en juillet dernier visant l’allongement de la période d’ouverture de la chasse en battue et au chien courant de l’espèce sanglier durant les mois de janvier et de février 2019. Cette mesure est couplée à l’interdiction, pour l’année cynégétique 2018-2019, de toute forme de restriction de tirs sur l’espèce sanglier, à partir de l’ouverture de la chasse en battue au 1er octobre 2018.

 

 

Contact : Pierre WILIQUET – 0495/27.34.38 – pierre.wiliquet@gov.wallonie.be