La saison touristique wallonne sous un regard insolite

Après une année 2017 placée sous le signe de la gourmandise, le tourisme wallon mise sur son offre insolite. L’occasion de découvrir les facettes originales et innovantes de la Wallonie et de mettre en valeur des lieux ou des attractions parfois méconnues mais tout aussi surprenantes.

A quelques jours des vacances de printemps, le Ministre wallon du Tourisme, René COLLIN, dévoile, quelques exemples dans chacune de nos provinces d’activités et de lieux hors du commun pour se divertir et s’héberger en famille ou entre amis. Vous trouverez cette liste en pièce jointe. Le site internet de Wallonie Belgique Tourisme – WBT-  fourmille, en effet, de propositions décalées avec plus de 200 lieux, activités, balades et expériences insolites : wallonieinsolite.be

La Wallonie à vélo en 2016 et la Wallonie gourmande en 2017 ont rencontré un franc succès que ce soit du côté des opérateurs que du côté des visiteurs. Mettre l’accent sur une thématique bien spécifique permet de concentrer les moyens sur un produit en particulier avec le concours de l’ensemble des acteurs, ce qui offre une émulation intéressante en termes de créativité.

Pour rappel, le tourisme en Wallonie représente 7,5 millions de nuitées dans les 6.040 hébergements touristiques recensés, pour une capacité de quelque 115.865 lits. La Wallonie, c’est également une fréquentation annuelle de près de 10 millions de visiteurs dans 310 attractions touristiques réparties en 3 pôles : culturel, naturel et récréatif. René COLLIN rappelle que le secteur pèse 6% du PIB wallon et génère près de 60.000 emplois non-délocalisables.