Approbation du Programme Communal de Développement Rural (PCDR) de la commune de Fernelmont

Sur proposition du Ministre wallon de la Ruralité, René COLLIN, le Gouvernement wallon a approuvé le Programme Communal de Développement Rural (PCDR) de la commune de Fernelmont pour une durée de 10 ans.

Le Ministre épingle un double intérêt dans l’adoption du PCDR de Fernelmont par le Gouvernement wallon :

-          Celui d’une politique participative. En effet, le programme n’est pas porté par le seul Conseil communal, mais par toute une population, avec de nombreuses rencontres, des réunions de travail citoyennes, des débats en commission locale de développement rural,…

-          La vision d’un développement stratégique d’une commune à moyen et long terme avec, à la clef, des taux de subsidiation particulièrement intéressants pour mettre en œuvre des projets réfléchis par toutes et tous.

La commune de la Hesbaye namuroise s’est lancée 4 défis dans le cadre de son opération de développement rural. « D’ici 2027, Fernelmont :

1)   sera une commune attractive, dynamique et proactive qui aura renforcé l’économie locale ».

2)    encouragera les dynamiques villageoises seront encouragées et améliorera la communication».

3)   développera les services à la population afin de répondre aux besoins de l’ensemble des citoyens »

4)   améliorera  le cadre de vie rural dans le respect du développement durable ».

Plusieurs projets ont ensuite été sélectionnés, en concertation avec la population,  afin d’être mis en œuvre au cours des dix années de validité du PCDR, dont les 8 suivants à plus brève échéance :

  1. Création d’une maison multiservices orientée numérique dans le presbytère de Noville-les-bois.
  2. Rénovation du bâtiment communal situé rue Mahy en logements tremplin et en maison de village et aménagement de ses abords.
  3. Création d’un nouveau tronçon pédestre en revêtement enrobé.
  4. Création d’une agence de développement local ou structure de développement locale.
  5. Elaboration d’un schéma de développement communal.
  6. Réalisation d’une étude du potentiel écologique existant.
  7. Réalisation d’un cadastre de terrains et de bâtiments publics en vue de la création de logements publics.
  8. Mise en place d’actions de promotion et de conseils relatifs à la santé.

Pour René COLLIN, le PCDR est un réel outil de développement socio-économique des zones rurales, source de création d’emplois et de liens humains.

 

Contact Presse : Pierre WILIQUET– 0495/27.34.38 – pierre.wiliquet@gov.wallonie.be